Bréves N° 0

Les brèves de Cinézic : L’actualité du film musical. N° 1. Janvier 2019

Ne pas oublier : Assemblée générale de Cinézic

Samedi 19 janvier. 14 H 30

Salle sous la poste.

Vernoux en Vivarais

Prochainement sur les écrans d »Ecran Village

« Le Grand Bal » de Laetitia Carton. 2018. 1h29. France.

Comme le disait l’oncle Raoul, «la danse est à la musique traditionnelle ce que l’eau est à la soupe  :indissociable ».C’est à cette idée que s’attache le film de Lætitia Carton en mettant en scène une heure et demie durant les relations qui se tissent entre les danseurs au cours d’un festival de musique folk à savoir « le grand bal de l’Europe » qui chaque été réunit dans l’Allier depuis 1990 des milliers de danseurs, des centaines de groupes venus de toute l’Europe. Pendant 7 jours et 8 nuits, les festivaliers apprennent, répètent et la nuit se perdent dans un défilé de danses jusqu’à l’extase. Laetitia Carton a planté sa caméra au milieu des parquets où tournent les gavottes et les mazurkas, les congo des Landes et les pizzica pour rendre compte de la sensualité des corps, des touchers et des regards car vous l’aurez compris, ce n’est pas seulement une histoire de danse et de musique, mais aussi du théâtre de la vie et de la rencontre entre des êtres de tous âges et de tous horizons. Le film a été nominé au festival de Cannes 2018 dans la catégorie l’œil d’or – Documentaires.

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19579970&cfilm=264473.html

« Eric Clapton : Life in 12 bars » Documentaire de Lili Fini Zanuck. 2H14. Sortie Janvier 2019.

Déjà l’affiche du film est un petit bonheur, alors la bande son  n’en parlons pas!!! Ou plutôt si ! Parlons-en. 2H14 de performances rares ou cultissimes qui viennent jalonner les différentes étapes de la vie du guitariste à travers la succession de ses groupes : les Yardbirds, Cream, Blind Faith, Derek and dominos, de ses collaborations avec les Beatles, John Mayall et ses bluesbreakers. Les classiques sont au rendez-vous en version studio « I feel Free », « Strange brew » « Sunshine on your love », ou en version live « White room », « Crossroads ». Et encore « While my guitar gently weeps », « Layla », « I shot the sherif ». La liste est encore longue des morceaux qui alternent avec les interviews de témoins prestigieux ( George Harrison, BB King, Bob Dylan, Steve Windwood) et bien sûr Clapton, «The god » qui livre sa vie avec ses hauts et ses bas, sans masquer ses addictions, la mort accidentelle de son fils, ses combats les plus intimes. Bref un beau film musical.

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19573876&cfilm=253797.html

Les pépites de l’orpailleur :

Un film culte et maudit « La brune et moi » de Philippe Puycouyoul avec Pierre Clementi, Anouschka. France. 1979. 53 mn.

On connaît « La blonde et moi » de Frank Tashlin (1957, USA) curieuse comédie musicale américaine qui met en scène un impresario sur le déclin, sommé de coacher une chanteuse apparemment peu talentueuse incarnée par Jayne Mansfield. Le film, abondamment programmé sur nos écrans télé a la particularité de truffer le scénario de scènes de rock de l’époque (Little Richard, Fats Domino, Gene Vincent, Eddie Cohran et bien d’autres). On connaît moins cette pépite qu’est « La brune et moi », film mythique que personne n’a vu et qui porte sur la scène punk rock française de la fin des années 70. Anoushka, une groupie punk à la ville comme à l’écran (elle est recrutée à l’entrée d’un concert) entraîne dans ses pérégrinations dans les milieux Punk un banquier (Pierre Clementi) dans le but de devenir une star. Le film, qui hésite entre format court et format long avec ses 53 minutes, est une plongée dans le milieu punk parisien dans le quartier des halles, dans ses lieux nocturnes. Les groupes de l’époque abondent, le plus souvent sur scène, la BO du film est un véritable témoignage du moment. Film maudit, il n’atteint pas 570 entrées, est retiré de l’affiche au bout d’une semaine. Pierre Jean Cayatte, acteur dans le film et bassiste, se suicide peu après la fin du tournage et Anoushka disparaît sans laisser de trace avant l’avant-première. Le film fait pourtant encore l’objet d’un culte. Réédité en 2010 dans une version vite épuisée, il ne se trouve que sur le marché de l’occase mais à prix d’or.

Plus d’infos sur le site de la cinémathèque : http://www.cinematheque.fr/article/1009.html

Et pour la nouvelle année, Cinézic, qui ne recule devant rien pour satisfaire ses adhérents, vous offre en projection privée « La Brune et moi »https://www.youtube.com/watch?v=1CYN4OF4CLE

Chez nos amis : la programmation du Lux.

Dans son festival « Viva patrimoine », le Lux- Valence présente plusieurs événements qui rentrent en résonance avec le champ d’activité de Cinézic.

Ciné concert. Samedi 26 janvier à 16h. « L’invincible spaventa » de Max Obal. Allemagne. 1928. 1h15, avec le trio elektro Patrick et Kragg. Plus d’infos sur http://www.lux-valence.com/calendrier/linvincible-spaventa/

Ciné concert. Mercredi 23 janvier à 20h. « La grande parade de King Vidor. États-Unis. 1925. 2h30 avec le trio à cordes Gaël Mavel. Plus d’infos sur http://www.lux-valence.com/calendrier/la-grande-parade/

Un film musical. Dimanche 27 janvier à 17h45 et Lundi 28 janvier à 14h. « Ragtime » de Milos Forman. Etats-Unis. 1981.2h35. Plus d’infos sur http://www.lux-valence.com/calendrier/ragtime/

Instrumentarium-Musique et cinéma. Mardi 29 janvier à 14h et 18h30. 11 documents qui illustrent le rapport entre musique et cinéma. Plus d’infos sur http://www.lux-valence.com/calendrier/instrumentarium-musiques-et-cinema/

Un concert conférence. Jeudi 24 janvier à 20h45. « Youssef Chahine un processus musical de création ».Avec Amal Guermazi, violoniste et spécialiste de la musique au cinéma. Plus d’infos sur http://www.lux-valence.com/calendrier/youssef-chahine-un-processus-musical-de-creation/

Urgent : Cinézic recherche un adhérent capable de mettre en forme les prochaines parutions des « brèves de Cinézic ». Contact : cinezic07@laposte.net

Une réponse sur “Bréves N° 0”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *